Justand Mots

Ecriture. Arts. Mots. Matière. Épaisseur. Hauteur. Élan. Sens. Saveur. Son. Musique. Rythme. Contraste. Images. Magie. Création. Forme. Echo. Âme.

CHEMIN

Publié le 10 Mai 2017 par Céline Justand in Écriture

Si mon écriture arrivait à écrire, elle dirait les sons, la musique, la vibration humaine. Chaque humain dans sa vibration. Quelle humanité et avec quelle musique. Une partition avec les mots, les images, les oreilles, et des sensations qui raisonneraient. Mon écriture arriverait à être mon écriture. Mon œil qui voit votre œil, et ils se répondraient. Une encre plongée dans cette sincérité de fond. Avec une forme, un fond, puis une forme encore qui jouerait tout au fond.
Quand mon écriture saura écrire, j’écrirai sur le monde. Victor Hugo ou Camus sont loin, ce ne sera que mon écriture. Mais elle apprendra à écrire grâce au monde étranger. Puis la contemplation.
Voir le monde. Ecrire l’intolérance. Celle du monde, la mienne, la vôtre. Puis la tolérance, la vôtre, la mienne, celle du monde encore. Ecrire encore. Et encore apprendre. Donner le goût d’écrire à ceux qui ont une voix pour dire. Pas de cri mais un seul mot : écrire. Pour l’autre. Avec l’autre. D’autres. Faire écrire.
Quand mon écriture écrira, elle tracera de l’écrire dans l’écriture.

Texte : Céline Justand

 ©Alexandrine

-Justand Mots-